Chefchaouen, la ville bleue du Maroc

Au nord-ouest du Maroc, dans les montagnes du Rif, Chefchaouen ou Chaouen, est une petite ville qu’on pourrait imaginer, immergée dans les eaux turquoises.

Pourtant Chefchaouen ne possède pas de littoral, elle n’est tout simplement pas au bord de la mer. Vous êtes plutôt dans la montagne, à 600 mètres d’altitude, au pied des  monts Kelaa et Meggou, qui forment le jebel chaouen, sur la chaîne du Rif.

On l’appelle « la ville bleue » et elle mérite amplement son nom.

Elle a été construite en 1471 par Moulay Ali Ben Rachid. Chefchaouen était à l’époque la forteresse maure, contre les invasions portugaises, et le refuge des exilés espagnols.

Son emplacement n’a pas été choisi par hasard, presque inaccessible, à l’abri des montagnes, mais très fertile, grâce aux nombreuses sources coulant de la montagne, c’est l’emplacement idéal pour résister en cas de siège.

Puis elle fut terre d’accueil pour des juifs  sépharades, et  des musulmans , tout le monde vivant en bonne intelligence avec les populations autochtones, populations berbères en majorité..

Et ses murs sont bleus, d’un bleu profond et magnétique, qui apaise et apporte la sérénité.

Alors pourquoi tant de bleu? La légende dit que pour les Juifs, le bleu représente la puissance de Dieu.

Plus pragmatiques certains affirment, que le bleu repousse les moustiques.

Ou encore, le bleu reflète la lumière du soleil, permettant ainsi de conserver la fraîcheur dans les intérieurs.

Mais aussi, que les habitants de cette ville nichée et cachée entre Meggou et Kelaa, auraient utilisé le bleu pour attirer les yeux des marchands passant au loin.

Chacun choisira la version qui lui convient le mieux !!

Classée  au patrimoine mondial de l’UNESCO, Chefchaouen vous réserve bien des surprises.

Tout d’abord le labyrinthe de petites ruelles, où l’odeur des herbes et des épices vous mettra vite en appétit. Et en vous égarant un peu de gauche et de droite, vous verrez, la Kasbah et son musée ethnologique, plus loin la médina avec son style andalou,  ses maisons bleu et  blanc…

Les alentours sont aussi attirants. Allez voir  la source de Ras El Maa, approchez des  cascades de Chrafat, promenez-vous dans la forêt de Talassemtane, allez visiter  la grotte de Toughoubit ou encore au Pont de Dieu, un arc de rocher très impressionnant, haut de 25m au-dessus de la rivière, et entièrement naturel.

Le bleu indigo de Chefchaouen restera imprimé sur vos rétines longtemps encore!