Voyage en Asie



asieCompte tenu de l’immensité du continent asiatique, les climats sont nettement divergents d’un pays à un autre. Si vous prévoyez d’y réaliser un long circuit touristique, voici un guide succinct qui pourrait vous aider dans l’élaboration de votre calendrier de parcours. En ce qui concerne la partie Nord du continent, l’idéal serait d’y aller au printemps, au mois de mars jusqu’au mois de mai, et en automne, au mois de septembre jusqu’à novembre. Il vaut mieux s’abstenir d’y voyager en été, puisque la chaleur pourrait facilement vous fatiguer et c’est aussi valable pour l’hiver qui est souvent marqué par une nette diminution des températures. Pour les amateurs de randonnées, le Népal est une destination idéale à partir de septembre jusqu’en décembre. À partir du mois de janvier jusqu’au mois de février, les sentiers pourraient être recouverts de neige. L’Inde peut subir l’influence de la saison des moussons entre les mois de juin et septembre, ce qui rend le climat un peu chaud et pluvieux. Mais ceci n’est quand même pas assez dissuasif par rapport à ce qui se passe au Laos, en Thaïlande, au Cambodge et au Vietnam puisque ces pays sont les plus affectés par l’effet des moussons, à partir du mois de mars jusqu’en octobre, qui pourrait rendre impossible l’ensoleillement, tout comme la difficulté de pratiquer les plongées. Dans la partie Sud-Est, c’est-à-dire en Malaisie, dans le Sud de la Thaïlande et en Indonésie, vous trouverez facilement une température ambiante en vous rendant sur la côte opposée après seulement quelques heures de route.

Maintenant, nous allons vous présenter quelques sélections de destinations à ne pas manquer avec les meilleurs moments d’y faire une visite. Tout d’abord pour la Chine, la période préférée d’un grand nombre de touristes est avant tout l’été. Donc, si vous aimez vous baigner dans une ambiance de foule, vous n’avez qu’à choisir cette période. Sinon, l’hiver vous réservera une tranquillité privilégiée, mais évitez cependant le nord puisque la température pourrait y baisser considérablement. Malgré tout, il n’y a pas vraiment de période classée d’idéale pour la Chine dans son ensemble puisque ce pays renferme des climats extrêmement variés entre un pôle d’été torride et celui d’un hiver glacial, donc rayez tout simplement de votre calendrier les périodes extrêmes. Pour vous donner plus de précisions sur les endroits les plus propices, le Sud et le Sud-Ouest asiatiques, à l’exemple de Yunnan et d’Hainan, sont agréablement chauds durant l’hiver et les zones surélevées comme le mont Emei octroient un été assez frais.

La Malaisie est généralement une destination facile à parcourir toute l’année malgré la saison des pluies qui dure du mois d’octobre au mois d’avril. Toutefois, la côte Est reçoit de fortes pluies apportées par la mousson entre novembre et janvier. Pour votre voyage au Sri Lanka (Ceylan), l’idéal serait de commencer votre circuit sur les côtes Ouest à partir de décembre jusqu’à mars, puis au Sud, et aussi dans les montagnes. Entamez la côte Est au mois de mai jusqu’en septembre. La température la plus fraîche se rencontre de novembre à janvier. L’Inde, quant à elle, est plus agréable en hiver (d’octobre à mars), plutôt que durant les autres saisons. Cependant, la beauté des déserts du Rajasthan et celle du Nord-Ouest de l’Himalaya ne se distinguent que pendant la mousson. Et si vous souhaitez grimper sur le Cachemire et les surélévations de l’Himachal Pradesh himalayenne, la période entre le mois de mai jusqu’à septembre est l’intervalle le plus approprié pour jouir de la fraîcheur de la bise.

Choisir la saison sèche (décembre à avril) pour visiter l’archipel des Maldives s’avère être un programme adéquat pour côtoyer cet axe. D’ailleurs, il s’agit de la période de la haute saison touristique mais apprêtez-vous tout simplement à une hausse assez considérable des tarifs … En ce qui concerne le Népal, la bonne condition climatique qui pourrait vous faire jouir d’un agréable voyage vers ce pays se rencontre sûrement entre les mois d’octobre et novembre. C’est le début de la saison sèche, donc tout est dégagé afin d’imprégner la vue dans toute la beauté de la nature, particulièrement pour apprécier la neige éternelle qui couvre les records du sommet de l’Himalaya. Vous pouvez partir pour la Thaïlande entre novembre et mars puisque la pluie est moins importante et la température vous épargnera encore durant quelques temps. Evitez surtout de visiter Bangkok en avril, si vous ne voulez en aucun cas gâcher votre séjour en supportant la canicule, tout comme au mois d’octobre durant lequel on rencontre le maximum de précipitations. Finalement pour le Vietnam, on ne distingue presque pas de saison extremum, ni de période idéale à cause de l’alternance des beaux temps et des pluies intermittentes d’une région à une autre. La mousson d’hiver favorise un temps doux et sec dans la partie Sud entre octobre et mars, tandis qu’il engendre des hivers frais mais humides dans les régions se situant au Nord de Nha Trang. La mousson d’été quant à elle, n’occasionne que de la chaleur et de l’humidité, pratiquement sur tout le pays.

Répondre