Norvège



Le climat en Norvège

Pour profiter au mieux de la nature généreuse du Royaume de Norvège, il faut idéalement s’y rendre entre mai et septembre, quand le climat est plus clément. Toutefois, ceux qui veulent voir les attractions naturelles typiques du pays peuvent choisir d’y aller à des périodes plus spécifiques : entre la mi-mai et le mois d’août pour observer le soleil de minuit, plus exactement du 13 mai au 29 juillet au cap nord, et inversement pour vivre au quotidien la nuit polaire près du cercle arctique et traquer la fameuse aurore boréale. Les mois de juin et d’août sont en général ceux qui connaissent la plus haute activité touristique tandis que l’hiver voit moins d’arrivées de voyageurs.

Quelque soit la période, la pluie peut tomber à tout moment en Norvège et les températures baisser sérieusement, même en juillet-août pendant lesquels le mercure affiche parfois moins de 10 °. L’hiver se montre évidemment rude, voire extrême selon les régions ou le thermomètre peut flirter avec les -40 °.

Que voir et que faire en Norvège

La Norvège est un vaste pays qui s’étend sur 323 880 km² et qui se divise entre 3 000 km de fjords et de côtes, d’une succession de pics, de montagnes aux multiples failles, de glaciers, de denses forêts et de toundras. En raison de cette immense diversité des reliefs et des paysages, les touristes peuvent profiter d’un large éventail d’activités comme le ski alpin, le ski de fond, les balades en traîneau, la randonnée, la pêche au saumon, l’exploration des fjords, l’alpinisme et le rafting. Différentes manifestations culturelles sont également régulièrement organisées dans tout le pays. Les plus importantes d’entre elles sont le Jour de la Constitution, célébré le 17 mai, et le Jour du solstice d’été, le 23 juin. C’est à de telles occasions que les norvégiens peuvent être observés en costume traditionnel en référence à leur origine Vikings.

L’étape obligatoire dans la visite de la Norvège est bien évidemment Oslo, la capitale. Ville moderne avec une population jeune et dynamique, Oslo bénéficie aussi d’un cadre exceptionnel comptant de nombreux monuments et de bâtiments séculaires. Le centre de la ville est bâti autour de l’avenue Karl Johans qui est bordée par de nombreux commerces et de boutiques de luxe. L’attraction majeure de la ville est la forteresse d’Akerhus qui a été construite au Moyen Age et dans les cryptes de laquelle sont entre autres ensevelies les dépouilles de Hakon VII et d’Olav V de Norvège. Il ne faut pas non plus rater le parc de Vigeland qui porte le nom d’un célèbre sculpteur norvégien et qui rassemble ses meilleures œuvres. A quelques kilomètres d’Oslo se trouve la petite ville de Risor qui se distingue par sa simplicité champêtre et ses belles maisons aux tuiles rouges et qu’il faut absolument photographier.

Au-delà de l‘éclat d’Oslo et de ses environs, il faut aussi explorer le centre de la Norvège qui est l’une des destinations les plus prisées par les touristes. Il concentre notamment les plus hauts sommets du pays et se visite idéalement en train. L’express qui relie Oslo à la ville de Bergen est le plus beau moyen pour découvrir les magnifiques paysages qui jalonnent cette région. Par la même occasion, il faut faire un saut dans la ville de Tromso, également appelée le port de l’Arctique, qui est célèbre pour son musée polaire et ses beaux sommets éternellement enneigés. Enfin, il faut aussi mentionner le parc national de Jotunhein et ses centaines de kilomètres de pistes de randonnées balisées. C’est le paradis du trekking et la beauté de la nature environnante est tout simplement exceptionnelle.

La Norvège en pratique

La Norvège est une destination sûre qui ne présente qu’un faible taux de criminalité. Les Norvégiens sont très respectueux de leur environnement et ils exigent que les touristes en fassent de même. Toute action allant à l’encontre de ce principe est sévèrement punie par des amendes. Sur le plan sanitaire, la Norvège est également irréprochable et aucun vaccin n’est exigé pour s’y rendre.

La Norvège est une destination chère. Une chambre d’hôtel coûte le plus souvent plus de 100 euros et la seule façon de trouver un hébergement à un prix raisonnable est de fréquenter campings et auberges de jeunesse. Un repas vous reviendra au minimum à 10 euros, quelque soit la catégorie et une boisson au bar plus de 5 euros. Pour vos déplacements, l’avion reste le moyen le plus sûr pour se déplacer, surtout en hiver pendant lequel la majorité des routes sont impraticables. En un mot, un voyage au pays des Vikings ne s’improvise pas mais il vaut largement son prix.

Répondre