Suisse



Quand partir en Suisse

Située en plein cœur de l’Europe, la Suisse est implantée des deux côtés des Alpes. Son climat est fortement influencé par la présence de deux chaînes montagneuses, les Alpes et le Jura, et du Plateau suisse qui sépare ces deux chaînes. Avec un climat tempéré de type continental, la température moyenne y est de 7°C. Au niveau des Alpes et du Jura, où l’altitude dépasse les 1 500 m, l’hiver est froid et rigoureux tandis que l’été est chaud. A partir de 2 700 m, dans les Alpes notamment, on note la présence de neige éternelle. Au niveau du Plateau suisse, l’été est chaud et ensoleillé et l’hiver beaucoup plus doux. L’enneigement varie selon les régions, quelques jours par an dans les vallées et jusqu’à dix mois par an dans les Hautes Alpes. Le foehn, un vent sec et chaud adoucit sensiblement le climat.

Que voir et que faire en Suisse

La Suisse s’étend sur 41 290 km² : la partie ouest est francophone  le Tessin, au sud, constitue la Suisse italienne  la Suisse alémanique est la plus vaste et la plus peuplée et elle se situe de l’autre côté du fleuve la Sarine. On peut visiter la Suisse quelle que soit la saison, alors, si vous aimez les sports d’hiver, partez entre les mois de novembre et mars. Pour éviter les embouteillages sur les pistes, évitez surtout les vacances scolaires. Les stations de ski sont nombreuses mais les prix ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Si vous optez pour l’été, pensez à réserver quelques mois à l’avance car il est difficile de trouver un logement sur place à cette période. En haute saison, les prix sont particulièrement élevés. Vous ne trouverez pas de belles plages en Suisse pour la bonne et simple raison que c’est l’un des pays européens qui n’ont pas accès à la mer. Si vous préférez le calme et la tranquillité, choisissez les saisons creuses (avril-mai, septembre-octobre).

Organisez votre voyage selon la durée de votre séjour : si vous voulez visiter toute la Suisse, quinze jours représentent la durée minimale pour tout découvrir. Vous pourriez commencer par les grandes villes comme Zurich avec ses nombreuses églises, notamment la cathédrale Grossmünster. Genève n’est pas en reste avec ses musées et ses boutiques et faites un petit détour par le lac Léman pour admirer les Alpes au sud et le Jura au nord. La capitale, Berne, est célèbre par sa vieille ville classée patrimoine mondial mais aussi par le Musée du théâtre et par la maison d’Einstein. Pour la montagne, les Alpes bernoises sont recommandées pour la richesse de sa faune et de sa flore. Après des heures de randonnées, vous pourriez vous reposer au bord du lac de Thoune. Pour terminer votre séjour en beauté, prenez la direction du sud du pays pour faire connaissance avec la région des Grisons et ses fameuses stations de ski. Les habitants de cette région sont pratiquement les seuls à parler le romanche, la langue nationale officielle.
La Suisse en pratique
Pour l’hébergement, plusieurs options sont envisageables. Pour les hôtels, quel que soit leur standing, ils sont chers. Mais pour ceux de catégorie moyenne, vous pourrez réserver à l’avance surtout en haute saison. Il est aussi possible de loger chez l’habitant surtout en Suisse alémanique. Les renseignements y afférents sont disponibles dans les offices de tourisme. Si vous êtes amateurs de camping, sachez que le camping sauvage est interdit dans ce pays. Si vous voulez passer la nuit dans votre caravane, il est impératif d’aller dans un camping règlementé. Les auberges de jeunesse restent une autre alternative mais la formule en vogue est actuellement le séjour à la ferme. Plusieurs possibilités sont proposées : comme l’hébergement sur la paille où vous dormirez dans une grange à même la paille, le petit déjeuner est compris mais pas la douche…

Pour entrer en Suisse, aucun vaccin n’est exigé. Les frais médicaux sont généralement élevés et surtout doivent être payés sur place. Il faut bien conserver les factures pour les présenter à la Sécurité Sociale dès votre retour. Si vous êtes adepte du ski, veillez à ce que votre assurance vous couvre en cas d’accident. Le taux de criminalité est très faible en Suisse, ainsi, vous pourrez voyager en toute tranquillité.

Pour aller en Suisse, vous avez le choix entre l’air, la route et le rail. Air France propose des vols directs au départ des grands aéroports français  la compagnie aérienne suisse propose des vols au départ de Paris et de Nice et des compagnies Low cost proposent des vols à bas prix. Les taxes d’aéroport n’existent pas en Suisse. Si vous optez pour la voie ferrée, les trains partent de la gare de Lyon, mais attention, le train n’est pas toujours moins cher que l’avion. En voiture, aller en Suisse ne pose aucun problème surtout si votre destination est à proximité de la frontière (Genève, Berne… etc.).

Circuler en Suisse est un véritable plaisir que ce soit en voiture ou en train. Le réseau ferroviaire est très dense et développé. Mais pour accéder aux autoroutes, quelle que soit la distance, il vous faudra payer la vignette qui est disponible dans les stations-services et les bureaux de poste et qui est valable pour 14 mois.

Répondre