Birmanie



Quand partir en Birmanie

birmanieLa Birmanie ou le Myanmar depuis 1989, est un pays qui s’est récemment ouvert au monde extérieur en favorisant le tourisme. Pour voyager en Birmanie dans les meilleures conditions climatiques, il est vivement recommandé de le faire entre le mois de novembre et le mois de février. Durant cette période, le climat dans tout le pays est plutôt clément en étant moins chaud, mais surtout moins pluvieux. L’humidité se fait donc moins ressentir. A partir du mois de mars jusqu’au mois de mai, le climat devient écrasant avec une humidité importante et une chaleur insoutenable dans une grande partie du pays. Les régions non concernées sont la côte de l’Etat Rakhine et les stations de montagne de l’Etat Shan. Durant les autres mois de l’année, les pluies se font abondantes et rendent plusieurs routes impraticables surtout celles de la côte Rakhine. Ce qui en fait la basse saison touristique.

Que voir et que faire en Birmanie

Rien que la découverte de Yangon, la capitale birmane et ses atouts touristiques fera de vos vacances une réussite. Bâtie sur un delta, Yangon possède un charme unique en étant animée et proche de la jungle. Vous y trouverez le plus beau site touristique de toute la Birmanie, le « Paya Shwedagon ». Ceux qui ont eu le plaisir de l’admirer sont unanimes à dire qu’il s’agit de la huitième merveille du monde. Ce sanctuaire bouddhiste abrite le « Dragon d’or » haut de plus de 98 mètres. Son énorme dôme doré offre un spectacle encore plus magique lors du coucher du soleil. Quatre allées entièrement couvertes permettent d’accéder à ce site incomparable. Vous pourrez du même coup admirer le « paya Maha Wizaya », ainsi que le « paya Botataung » qui abrite plusieurs statuettes de bouddha. Les autres atouts touristiques de Yangon sont le Musée national, le lac Kandawgyi et les jardins de Mahabandoola. Au cours de votre séjour au Myanmar, découvrez également la ville de Mandalay avec ses marchés artisanaux et ses nombreux monastères. Vous découvrirez également le bouddha assis du « paya Kyauktawgyi » et le grand livre de marbre du « paya Kuthodaw ». Ces sites touristiques vous plairont sûrement et augmenteront votre désir de voir plus. Pour satisfaire votre curiosité et votre recherche d’authenticité, faites un tour du côté de Bagan. Vous y trouverez un site unique au monde. Une multitude de temples et de stupas en ruines se dresse dans une vaste plaine longeant le fleuve Ayeyarwady. Les experts ont recensé plus de 2 230 constructions. Parmi les plus belles, on peut citer le Pitaka Taik, le Pahto Thatbyinnu et ses 61 mètres de hauteur, le Paya Shwesandaw…. Il vous faudra environ une bonne semaine pour découvrir les plus beaux édifices de ce site. Pour faciliter vos déplacements, vous pourrez louer une carriole à cheval. Le Myanmar possède une faune et une flore époustouflantes avec des animaux endémiques à la région comme le panda rouge ou le rhinocéros à deux cornes.

La Birmanie en pratique

Sur le plan budgétaire, le Myanmar est une destination destinée à tous même si on a des moyens plutôt limités. Dans les grandes villes, vous pouvez avoir une belle chambre sympathique et un large choix pour les restaurants. Plus vous serez en brousse, plus les prix baisseront. Si vous pouvez vous contenter du strict minimum, quelques euros par jour seront suffisants. Pour passer vos vacances dans le luxe, il vous faudra calculer votre budget en conséquence.

Pour éviter que votre voyage en Birmanie ne vire au cauchemar, prenez toutes les précautions recommandées pour éviter les maladies tropicales comme la dengue et le paludisme. Vous devrez impérativement vous munir d’une lotion anti-moustique, dormir dans une moustiquaire et utiliser si possible un diffuseur électrique. Pour contrer la grippe aviaire, évitez impérativement tout contact avec les volailles vivantes ou mortes et assurez-vous que les aliments que vous mangez soient bien cuits. Pour le reste, le respect des mesures d’hygiène de base fera l’affaire. Mettre son vaccin DTP à jour est recommandé avant le début du voyage. Certaines zones du Myanmar, surtout l’état du Shan et les régions frontalières avec la Thaïlande, sont strictement interdites aux étrangers. Informez donc votre ambassade de votre destination et demandez l’avis des responsables avant d’y aller.

En ce qui concerne le transport, les bus privés ou les trains express sont recommandés si pour une raison ou une autre vous décidez de prendre les transports en commun. Par contre, vous pouvez également recourir à la location d’une voiture avec chauffeur journalièrement.

Répondre