Zimbabwe



Quand partir au Zimbabwe

zimbabweLe Zimbabwe aurait dû être un pays avec un climat particulièrement chaud si l’on se réfère à sa position géographique, pourtant, de par sa topographie qui le place environ à plus de 900 mètres au-dessus de la mer, le pays jouit d’un climat agréablement tempéré.

L’hiver commence au mois de mai pour se terminer au mois d’octobre. Pendant cette période, vous aurez droit à de magnifiques journées baignées de soleil et aux nuits fraîches avec une température qui peut descendre jusqu’à 0°.

C’est également la période idéale pour l’observation des centaines d’espèces d’animaux car ceux-ci viennent se concentrer près des points d’eau. Du mois de novembre jusqu’au mois d’avril, le pays est plongé en plein été. La température dans la journée peut atteindre les 35°C, toutefois, les pluies torrentielles de l’après-midi viennent apaiser la journée caniculaire. C’est notamment au mois de juin que les touristes préfèrent visiter ce pays.

Que voir et que faire au Zimbabwe

Environ 13 % du territoire de Zimbabwe sont des réserves ou des parcs naturels. Cela n’est pas étonnant vu que le pays abrite plus d’une centaine d’espèces caractérisant la faune africaine. Il y a parmi ces animaux des espèces que l’on ne trouve plus nulle part ailleurs, si l’on ne cite que le nyala et le cercopithèque à diadème. A cause de cette richesse naturelle, effectuer du safari en Zimbabwe est une activité plutôt fascinante. Le pays a été particulièrement gâté par la nature : vous serez surpris de constater le contraste entre le plateau constitué de rochers sur une altitude de 900 m à 1 700 m, appelés bushveld et le Sud, composé de savanes à perte de vue, appelée lowveld. Signalons également les chutes de Victoria, avec sa largeur environnant les 1 700 mètres, se perdant dans les gorges du Zambèze. Vous avez, en outre, la possibilité d’escalader les hauteurs, celles des Highlands trônent à l’Est, avec le plus haut sommet de Nyangani, tandis que les collines du Matopos se trouvent à l’Ouest.

Zimbabwe est également réputé pour ses ruines, témoins de l’histoire du pays mais aussi de toute l’humanité. Vous pouvez trouver quelques-unes de ces traces de civilisations sur les monts Matobo considérés comme sacrés, tout en savourant les formes particulières que revêt leur pic. Le Great Zimbabwe National Monument est un vrai trésor pour les amateurs d’histoire car c’est le plus grand site marquant du Moyen-Âge de l’Afrique sub-saharienne. Son immense architecture ne laissera personne indifférente. Les friands de culture et d’arts trouveront également leur compte en effectuant une petite visite au Harare Gardens, la galerie nationale du Zimbabwe. Dans le Jardin des sculptures Shona, vous vous régalerez des œuvres des plus grands artistes Zimbabwéens.

Le Zimbabwe en pratique

Pour aller en Zimbabwe, Air France vous propose un vol effectuant d’abord une escale à Johannesburg mais KLM et British Airways disposent de vols directs à destination de cette contrée. Vous pouvez également joindre le Zimbabwe par la route si vous vous trouvez dans les autres pays voisins, tels que le Botswana où vous emprunterez Victoria Falls / Kazungala. La compagnie nationale, Air Zimbabwe dessert les grands sites touristiques du pays, au départ de Harare, la capitale. Il existe aussi l’option ferroviaire pour rejoindre les grandes localités, toutefois, ce moyen de transport n’est pas vraiment fiable, sauf si vous décidez de prendre le train de luxe qui part d’Afrique du Sud. Louer une voiture est une autre solution pour voyager à travers le pays mais pour cela, prévoyez un budget assez épais à cause du tarif un peu élevé. Sinon, vous pouvez prendre le bus qui se divise en deux groupes : express et locaux. L’arrangement avec un chauffeur de camion est également une pratique courante.

Vous avez le choix, selon votre budget, entre plusieurs formules d’hébergement allant des terrains de camping à l’hôtel quatre étoiles, sachant qu’un hôtel de catégorie supérieure ou un safari lodge peut vous tarifer la journée 25 fois plus par personne que les auberges de randonneurs qui vous coûteront presque rien. Quant à la restauration, sachez que le Zimbabwe est l’un des pays d’Afrique possédant des restaurants de standing international. Mais vous pouvez également vous régaler avec les différentes sortes de spécialités concoctées par « les bons petits restaurants du coin » qui se trouvent éparpillés dans toutes les régions.

En outre, les règles de politesse sont prises très au sérieux. N’oubliez pas de dire au moins bonjour et au revoir à toutes les personnes que vous croisez, ou lorsque vous entrez et sortez dans une pièce. Dans les campagnes, avisez toujours le chef du village de vos intentions car vous devriez avoir son consentement avant de faire quoi que ce soit.

Répondre