Roumanie



Quand partir en Roumanie

Pays de l’Europe orientale, la Roumanie est soumis à un climat continental. Les hivers y sont assez rudes et marqués par un fort enneigement avec des températures qui peuvent descendre jusqu’à -7°C tandis que les étés sont assez chauds avec des écarts de température importants entre la nuit et le jour. Les meilleures périodes pour programmer votre voyage se situe entre le mois de mai et septembre et si vous voulez profiter des bas prix, il faut y aller avant mai car c’est la basse saison.

Que voir et que faire en Roumanie

La Roumanie est un pays exceptionnel où cohabitent la tradition et la modernité. En effet, il n’est pas rare de croiser dans les rues une charrette à chevaux conduite par un homme avec un portable à la main. Dans ce pays où technologie et vie médiévale se côtoient, la découverte sera d’autant plus spectaculaire. De nombreuses légendes sont associées à la Roumanie. Les plus célèbres sont celles liées aux châteaux des Carpates et à Dracula. Pays où les activités ne manquent pas, toutes sortes de loisirs y sont accessibles dont le ski, les randonnées, l’observation des oiseaux dans le delta du Danube, l’observation des ours et des loups dans les Carpates, la découverte des fêtes folkloriques, la visite des grandes villes, etc. Ainsi, côté activités, si vous aimez la neige, l’hiver roumain serait idéal. Les stations de ski sont ouvertes aux publics durant toute la saison et les amateurs de sport d’hiver apprécieront beaucoup la neige qui résiste jusqu’à la moitié du mois de mai. Si vous êtes intéressé par la randonnée, la Roumanie offre des décors inoubliables en juin. En plus des stations balnéaires qui accessibles au public jusqu’au mois d’août vous pourrez découvrir dans le calme la beauté des villages roumaines. Profitez également de l’automne et du printemps roumain pour apprécier la nature dans le delta du Danube. Chaque ville est particulière et revêt son lot de découverte. A Bucarest par exemple, les visiteurs tomberont aisément sous le charme de la ville avec les monuments comme la maison du peuple, l’église du vieux tribunal, le musée George Enescu, etc. Surnommée « Paris de l’Est », cette ville est très agréable à visiter. A Brasov, les monts des Carpates sont des lieux de randonnées inoubliables. Les monts de Fagaras et de Brucegi étant les destinations favorites des touristes. Cette ville abrite également les stations de sport d’hiver Poiana Brasov et de Sinaia. Pour admirer la vue, la ville de Sighişoara est exceptionnelle avec ses collines et ses édifices historiques. Cette ville doit sa célébrité au légendaire Dracula qui continue de fasciner beaucoup de gens.

La Roumanie en pratique

Pour vous rendre en Roumanie, rien de plus facile. Plusieurs vols relient le pays avec toutes les grandes villes européennes. La plupart d’entre eux sont à destination de la capitale roumaine, Bucarest. Néanmoins, il y a aussi des vols internationaux en direction des autres villes comme Timisoara et Constanta. Un train relie également l’Europe occidentale à la Roumanie. Si vous partez d’Istanbul, vous pouvez faire le voyage en bus ou en ferry de mai à septembre. Divers moyens de locomotion sont disponibles pour se déplacer à l’intérieur du pays et la compagnie aérienne nationale dessert toutes les grandes villes du pays mais cela coute assez cher. Si vous voulez payer moins cher, vous pourrez toujours opter pour le bus. Le seul inconvénient est qu’il ne dessert que les périphéries. Ainsi, pour mieux partir à la découverte du pays, le train et les routes sont les meilleurs recours.

Pour votre budget, sachez que vous devrez le prévoir en fonction de la catégorie des hôtels et des restaurants où vous comptez vous rendre. AInsi, pour une chambre double dans un hôtel haut de gamme, cela vous coûtera plus de 45 euros. Mais pour un budget moyen, il existe des hôtels parfaitement confortables à 30 à 45 euros. Enfin, si vous voulez minimiser vos dépenses, des hébergements de 8 à 23 euros sont aussi disponibles mais le confort ne sera pas de mise. Pour la restauration, vous aurez le choix entre trois catégories. Pour les petits budgets à partir de 3 euros, dans la catégorie moyenne entre 6 et 25 euros, enfin, pour profiter des plus grands établissments, il faut compter plus de 25 euros par personne et par repas.

Pour votre sécurité, il est conseillé aux visiteurs de faire attention à certains quartiers et d’éviter les sorties nocturnes. De même, veillez à garder une attitude sobre et discrète pour ne pas attirer l’attention des petits larcins. Il faudrait aussi toujours porter son sac devant soi et toujours payer avec de l’argent liquide pour éviter les vols de cartes de crédit.

Enfin, côté santé, il n’y a rien à signaler sinon qu’il est préférable de souscrire à une assurance de rapatriement sanitaire car les infrastructures du pays ne sont pas très fiables.

Répondre