Mongolie



Le climat en Mongolie

La Mongolie est un pays qui jouit d’un climat continental. Le territoire est très exposé aux vents lesquels peuvent parfois être très violents. L’amplitude thermique est très importante et peut atteindre 40°C.
Pendant l’hiver, la température peut descendre jusqu’à – 30 °C tandis qu’en été, elle peut monter à 40 °C. Afin d’être certains de ne pas être indisposé par le rude climat de la Mongolie, il est conseillé de s’y rendre entre le mois de mai et le début du mois d’octobre.
Ceux qui ne craignent pas le froid glacial peuvent toutefois venir à tout moment. Début juillet est conseillé à ceux désireux de se rendre dans la partie septentrionale du pays. Il faut aussi noter que c’est en cette période que se déroule une manifestation très populaire dans le pays et qui n’est autre que le Naadam. Si vous envisagez de venir pendant le mois de juillet, prenez soin de faire vos réservations longtemps à l’avance. D’une manière générale, le mois de juin et le mois de septembre sont les mois qui sont le plus souvent choisis par les touristes dans la mesure où le climat est particulièrement agréable et il n’y a pas excessivement de monde.

Que voir et que faire en Mongolie

Pour découvrir les particularités architecturales il est conseillé de se rendre en dehors des villes afin de découvrir des constructions traditionnelles qui se présentent comme des tentes dont la forme est arrondie et qui sont équipés d’un cerclage en bois indispensable pour bien soutenir la structure. L’architecture est fortement influencée par la Chine et le Tibet voisins mais le pays a conservé son identité culturelle et folklorique malgré le régime communiste.
Parmi les activités que vous ne devez pas manquer figurent les randonnées à travers les paysages uniques de la Mongolie. La visite des quatre sommets saints qui sont localisés autour de la capital Oulan-Bator est recommandée. Différentes formules vous seront proposés et vous choisirez suivant votre expérience en matière randonnée. Dans le cas où vous n’êtes pas particulièrement randonneur, des surprises inattendues vous attendent sur le chemin du monastère de Manzshir et l’itinéraire est à la portée de tous. Les randonneurs qui ont de l’expérience emprunteront plutôt l’itinéraire de Zaisan qui est plus difficile mais qui propose encore plus merveilles. Quoi qu’il en soit, les touristes pourront découvrir des parcs naturels et ceux qui n’apprécient pas particulièrement la marche pourront se tourner vers les balades à dos de cheval. Ceux qui sont amateurs des activités nautiques ne seront pas en reste et pourront se tourner vers la pêche ou encore les sports extrêmes comme le kayak.

La Mongolie en pratique

En pratique, l’hébergement en Mongolie vous coûtera entre deux à trois euros pour un lit en dortoir et une dizaine d’euros pour une chambre confortable. Des établissement plus luxueux existent dans les lieux touristiques. La nourriture est extrêmement bon marché et vous pourrez facilement manger pour moins de deux euros pour un repas complet.
Du côté des moyens de transport, sachez que différentes options s’offrent à vous. Le bus est le plus utilisé par la population locale. Il faut toutefois savoir que les services sont loin d’être complets et réguliers. Si vous souhaitez profiter d’un moyen de transport en commun alliant confort et rapidité, le minibus est conseillé. Ceux qui souhaitent atteindre des zones reculées de la région ne pourront pas faire l’impasse sur la location de jeep avec chauffeur.
Avant même votre départ, sachez qu’il existe des précautions sanitaires à prendre par tous ceux qui envisagent de prendre la route pour la Mongolie. Il est important de faire un rappel de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite. Il est également préférable de se prémunir de la fièvre typhoïde, de l’hépatite A et de l’hépatite B. une fois sur place, faites attention à ce que vous mangez et buvez : ne buvez que de l’eau en bouteille et ne mangez que de la nourriture bien cuite.

Répondre