Maldives



Le climat aux Maldives

Les Maldives, un pays dont le nom évoque cocotiers, plage et mer, et qui est sûrement l’un des archipels touristiques les plus connus au monde.
Constitués de milliers de petites îles coralliennes regroupées en une seule République, les Maldives se trouvent au cœur de l’Océan Indien, sous l’équateur, à 600 kilomètres au sud du Sri Lanka. Le climat ambiant de l’archipel est divisé en deux principales saisons : la saison sèche et la saison humide.
La saison sèche n’est autre que la saison d’hiver, qui se situe entre les mois de novembre et de mars, il n’y pas de pluie et la chaleur est très forte. Pendant cette saison passe sur l’île la mousson sèche, appelée Iruvai. Puis, vient la saison humide qui se situe entre les mois de mai et de novembre, les vents et les orages se font très fréquents pendant la mousson d’été, le hulhangu.
La température reste constante autour des 30° tout au long de l’année.
La meilleure période pour visiter l’archipel s’étend donc de janvier à avril où l’on profitera d’un ensoleillement maximal.

Que voir et que faire aux Maldives

En raison d’un système politique assez restrictif vis-à-vis du tourisme, seulement un quart de superficie de l’archipel est ouvert aux touristes. L’archipel compte actuellement 359.000 habitants, dont 63.500 habitent la capitale, une grande île du nom de Malé. Le divehi est la langue nationale du pays, tandis que l’anglais est parlé assez couramment et compris par la plupart des gens. Les Maldives ont une tendance religieuse islamique et la plupart des ethnies habitant l’archipel sont d’origine indienne.
Les fonds marins sont les plus grandes attractions des Maldives, avec des paysages aux magnifiques coraux, qui font le bonheur des plongeurs et des amateurs du monde sub-aquatique. D’ailleurs, presque toute la richesse florale et animale des Maldives se trouve au fond des mers. Sur terre ferme, l’archipel des Maldives ne possède pas beaucoup de faune, à part les chauves-souris, qui semblent constituer l’espèce animale la plus répandue. Les sites de plongée sont de ce fait très nombreux, environ une centaine recensée dans tout l’archipel qui proposent chacun des offres et services très alléchants. Parfois, ce sont les hôtels eux-mêmes qui proposent aux clients leur propre site, et fournissent ainsi tous les accessoires de plongée nécessaires. Avec un tarif convenable, les plongeurs pourront alors aller tout au fond des océans, pour admirer des milliers d’animaux certains merveilleux : comme les tortues de mer, les dauphins d’autres insolites et uniques au monde, et tout cela dans les fonds marins qui s’offrent à eux tels un aquarium géant en version naturelle. Le surf est également une des grandes activités de l’archipel. Sur les nombreuses et magnifiques plages, le surf devient plus qu’un loisir et constitue un extrême moment de détente.

Les Maldives en pratique

Offrant un cadre exceptionnel et d’immenses complexes hôteliers, les Maldives deviennent une destination coûteuse. Ce qui signifie que le budget doit être suffisamment important avant de pouvoir y partir, que ce soit pour un court ou un long séjour. La plupart des touristes ne viennent que pendant la période sèche, qui constitue la haute saison de l’archipel. Les tarifs hôteliers peuvent varier au cours d’une année, surtout pendant les fêtes de fin d’année… Afin d’envisager des tarifs moins élevés, le mieux est de partir pendant les inter-saisons, c’est-à-dire au mois de novembre ou au mois de mai. Pendant ces périodes de l’année, les conditions climatiques sont clémentes, et en même temps, il n’y a pas trop de visiteurs.
L’alimentation aux Maldives est surtout à base de riz et de poisson. Les plats les plus cuisinés dans les hôtels sont constitués de poissons cuits de toute sorte : soupe, curry, frit… et toujours accompagnés de riz. Quand à la boisson locale, c’est le raa, une liqueur qui provient du tronc des palmiers. A part cette boisson, aucune autre contenant de l’alcool ne peut être consommée dans l’archipel, en raison de la religion islamique largement répandue.
Pour votre propre sécurité, les conseils prodigués par les habitants sont à suivre attentivement. Ainsi, il ne faut jamais mettre des tenues jugées indécentes, surtout dans la capitale et dans les grandes villes. De même, il est strictement interdit d’emporter avec soi, des objets « pornographiques ».
Pour pouvoir faire de la plongée ou tout autre sport effectué dans les fonds marins, un certificat médical est requis. En même temps, vous devrez également avoir une assurance sanitaire pour votre voyage et une consultation médicale est également recommandée. Les mesures d’hygiène de base, elles, ne devront jamais être négligées pour votre propre bien-être et votre santé.
Pour se rendre aux Maldives, l’avion est le moyen le plus rapide vers l’un des quatre aéroports internationaux de l’archipel. Air Maldives la compagnie aérienne nationale, propose un service de qualité et les voyageur pourront admirer de haut, le magnifique paysage corallien qui s’offre à eux. Pour les déplacements intérieurs, les taxis et vélos sont les moyens les plus habituels, surtout dans la capitale. Pour pouvoir visiter des petites îles en dehors de Malé, les bateaux, hydravions et hélicoptères sont les moyens de transports les plus utilisés et les plus rapides.

Répondre