Pologne



Quand partir en Pologne

PologneLa Pologne baigne dans un climat continental dans lequel les saisons sont bien réparties avec des étés chauds et des hivers très rudes. La meilleure période pour s’y rendre se trouve au début de l’automne et au printemps. Dans le massif des Tatras, les hivers sont plus longs qu’ailleurs et les étés beaucoup plus courts.

Il vaut mieux s’y rendre au début de l’automne pour profiter de température assez clémente. Les touristes affluent en masse dans le pays entre le mois de mai et le mois de septembre, surtout aux mois de juillet-août, à l’époque des vacances scolaires, ce qui occasionne une hausse relative du prix des hôtels et des services de restauration. Pour les amateurs de festivals et de manifestations culturelles de toutes sortes, les périodes mai-juin et septembre-octobre sont les plus indiquées pour faire le voyage.

Que voir et que faire en Pologne

La République de Pologne s’étend sur 323 250 km² et compte près de 39 millions d’habitants dont 95 % sont de fervents catholiques. Le pays est d’ailleurs la patrie du Pape Jean-Paul II qui a longtemps exercé son office à Cracovie avant de rejoindre le Vatican. Terre riche d’une culture millénaire et maintes fois marquée par de nombreuses tragédies, pour ne citer que la Shoah d’Auschwitz, la Pologne regorge de monuments culturels, de festivals religieux et musicaux, ainsi que d’une pléiade d’activités en accord avec sa nature généreuse. Varsovie, la capitale du pays depuis 1611, a été complètement détruite lors de la seconde Guerre Mondiale et reconstruite quelques années plus tard. Elle est aujourd’hui l’une des plus belles villes européennes pour devenir un centre culturel et industriel de premier ordre. Sur les rives de la Vistule, les touristes peuvent la contempler dans toute sa splendeur.

A 253 km de Varsovie se trouvent les grands lacs Mazures qui offrent un cadre enchanteur aux amateurs de croisières et de rafting. A 80 km au sud de Zakopane, la plus importante station de ski de la Pologne, se dresse le massif des Tatras dont le paysage éternellement enneigé rappelle le pôle sud. Disséminés dans les montagnes, une douzaine de charmants petits villages se proposent d’abriter les visiteurs pour une nuit ou le temps d’un week-end passé à profiter de la poudreuse. En été, les verts pâturages des Tatras invitent à la randonnée et il faut en profiter au maximum car cette période ne dure pas très longtemps.

Une fois satisfaits d’avoir parcouru de grands espaces, les touristes peuvent ensuite se diriger vers Cracovie qui a été la capitale de la Pologne pendant un demi-siècle. Autour de la Grand-place, sur laquelle se tient le marché quotidien, se dressent de nombreux musées, des palais au luxe suranné et des bâtiments datant du XVIIè siècle. Le plus vieil édifice de la ville est l’église Saint Adalbert qui a été construite au Xè siècle et qui impressionne par son état exceptionnel de conservation. Enfin, un séjour en Pologne ne serait pas complet sans un recueillement à Auschwitz, cette petite ville tristement célèbre pour les 4 millions de personnes que les Nazis y ont déportés puis tués.

La Pologne en pratique

Pour passer un agréable séjour en Pologne, il est inutile de se ruiner car c’est l’une des destinations les plus abordables de toute l’Europe. Côté hébergement et restauration, vous trouverez de nombreux établissements hôteliers de toute catégorie dans la ville. Une chambre correcte coûte aux environs de 30 euros et un repas 5 euros.

Pour se déplacer, il faut profiter du réseau ferroviaire polonais qui est très développé et sécurisé, plutôt que de se risquer à conduire sur les routes du pays qui sont assez dangereuses. Les grands axes fréquentés par les camions, comme les routes nationales, sont notamment à éviter. Dans les petits sentiers campagnards ou en montagne, le vélo peut être un excellent moyen de déplacement et il s’en loue un peu partout. La voie aérienne est bien évidemment le moyen le plus pratique pour rejoindre la Pologne depuis les grandes capitales européennes, mais il est à laisser de côté pour les voyages intérieurs.

Du côté de la sécurité, on notera que les agressions de tout genre contre les touristes sont en train de se multiplier. Il faut donc éviter de se promener seul dans les endroits non sécurisés et toujours verrouiller sa voiture pendant les trajets. En cas d’urgence médicale, il faut savoir que seule Varsovie dispose d’installations hospitalières fiables.

Répondre