Mexique



Quand partir au Mexique

MexiqueLa majeure partie du pays a un climat ensoleillé sur pratiquement l’ensemble de l’année.

Il existe trois éléments climatiques qui déterminent le caractère des différents climats du pays :

– Le courant froid Californien fait baisser les températures ainsi que les pluies sur la côte Ouest.

– L’influence des anticyclones du Pacifique Nord permet de former plus de deserts. C’est une continuité de la zone aride des Etats-Unis (Californie du Sud, Nouveau Mexique et Arizona).

– Les eaux chaudes des Caraïbes et l’influence de alizés du Nord-Est font de la région côtière Est une côte tropicale typique avec une unique saison humide en été.

Avec l’altitude à Mexico City et aux alentours, les voyageurs peuvent avoir besoin de quelques jours pour s’adapter à la pression atmosphérique. Sur les parties plus élevées du plateau, le soleil peut chauffer très fort alors que la température peut baisser très rapidement et donner des nuits très fraîches.

Les côtes Est et Ouest sont quelques fois affectées par des tempêtes tropicales qui se développent dans la mer des Caraïbes et du Pacifique : les pluies dûes à ces tempêtes durent 2/3 jours et surviennent entre août et octobre.

La région de Mérida est plus humide que le Yucatan et le duo chaleur-humidité peut être plutôt difficile à supporter pendant la saison humide.

Autrement, la plus grande partie du Mexique a un climat sain et plaisant tout au long de l’année.

Que voir et que faire au Mexique

Le Mexique, terre des mayas et des aztèques, est un pays fascinant et intriguant. C’est un pays riche en histoire et en faune et flore, ainsi donc voyager au Mexique est une découverte fort intéressante qui peut laisser des souvenirs inoubliables.

Sur place, les centres d’intérêts touristiques mexicains ne manquent pas. Randonnées, sports nautiques, planche à voile, surf, plongée … autant d’activités que vous aurez l’occasion de pratiquer.

Si vous voulez découvrir la culture mexicaine, les villes seront les sites qui sauront vous surprendre. Ainsi à Mexico par exemple, vous aurez tout le loisir d’admirer le style architectural particulier mexicain. Parmi les édifices à voir : la plaza de la constitucion, le Palacio nacional, la catedral metropolitana, les ruines du templo mayor, la basilique de Guadalupe, les demeures coloniales de San Angel, la pyramide de cuicuilco. Vous pourrez tout aussi bien visiter les différents parcs comme celui de l’Alameda ou le bosque de Chapultepec.

A Oaxaca, l’ambiance est moins rythmée que dans la capitale et l’architecture coloniale de la ville est bercée par la douceur de l’air de la montagne. Aux alentours de la ville, les vestiges zapotèques incitent les visiteurs à imaginer le passé. Le littoral de Baja California regorge aussi de merveilles qui méritent un détour, notamment, les roches du plateau volcanique qui sont inscrites comme sites naturels de l’Unesco et le paradis de la Sierra de la Laguna avec ses cactus, ses chênes et ses palmiers.

Sur la péninsule du Yucatan, les vestiges de la civilisation maya sont aussi impressionnants. C’est là qu’on trouve les sites précolombiens les mieux restaurés. Au Chiapas, jouez les explorateurs et profitez des canyons, lacs, cascades spectaculaires et des autres vestiges de culture maya.

Le Mexique en pratique

En ce qui concerne le transport, la voie aérienne relie le Mexique avec de nombreux pays. Par ailleurs, en partant des Etats-Unis, vous pourrez également y accéder par la route. Pour cela, le passage des postes frontières routières et des contrôles est obligatoire et peut parfois devenir assez contraignants. Depuis le Guatemala, le fleuve est navigable et permet une liaison directe avec le Mexique. Arrivé au pays, divers moyens de locomotion sont proposés aux touristes lors de leurs déplacements. A ce titre, le moyen le plus utilisé est le bus. D’ailleurs, le Mexique dispose d’un réseau très développé et vous pourrez emprunter un bus quelque soit la ville où vous voulez vous rendre. En plus, il existe des bus très confortables dotés de climatisation spécialement destinés pour le transport des touristes où ces derniers pourront voyager en première classe. D’un autre côté, pour ceux qui préfèrent la voie aérienne, sachez que plusieurs vols journaliers desservent toutes les villes du pays. Le train est également un bon moyen de transport que vous pourrez disposer pour vous déplacer à l’intérieur du pays. Seulement, il n’est pas très conseillé si vous n’êtes pas trop patient, de plus, de nombreux cas de vols à bord de ces trains ont été récemment rapportés. Ainsi, pour ceux qui cherchent le confort et la sécurité, rien de mieux que la location de voiture. Bien que ce soit le moyen le plus cher, c’est sans aucun doute le moyen le plus confortable et le meilleur moyen pour explorer le pays sans les inconvénients liés au transport.

Pour le budget à prévoir, un séjour mexicain coûte à peu près de 23 à 54 euros par jour. Pour l’hébergement et la restauration, pour un petit budget, les tarifs se situent autour de 4 à 10 euros. Evidemment, pour un peu plus de confort, il faut prévoir entre 15 et 23 euros pour l’hôtel et environ 12 euros pour les repas. Concernant la sécurité, le Mexique est un pays où la délinquance connaît un grand essor. La prudence est ainsi de mise surtout dans les grandes villes telles que Mexico, Tijuana, Oaxaca, Morelia. Par ailleurs, toutes les consignes de sécurité préconisées lors de voyages touristiques sont à adopter. Ainsi, lors de vos sorties, ne gardez jamais sur vous vos papiers originaux, préférez les photocopies certifiées. Ensuite, limitez également l’argent que vous mettez dans votre porte-feuille et restez vigilant lors de tous vos déplacements. Côté assurance santé, n’oubliez surtout pas de contracter une assurance rapatriement sanitaire car les infrastructures mexicaines ne sont pas très développées.

Répondre