Nigéria



Quand partir au Nigéria

nigeriaLe Nigéria, pays le plus peuplé du continent africain, propose un séjour rempli de découvertes hors du commun du quotidien occidental.

Le Nigéria se trouve dans la partie du continent appelée « l’Afrique humide ». De ce fait, les climats changent selon les régions et les saisons avec des températures atteignant les 25°C à 32°C au sud, et les 35°C à 41°C en remontant au nord pendant les périodes sèches.

Ainsi, la période la plus recommandée pour y séjourner est située entre le mois de décembre et le mois de mars, du fait que l’humidité est moins importante durant cette saison, toutefois, préparez-vous au passage de l’harmattan, un vent rempli de poussières. Par ailleurs, il est plus intéressant de partir pour le Nigéria au mois de janvier, qui réserve aux touristes les fêtes particulières du Sallah célébrées dans le nord du pays. Vous pourrez autrement choisir de venir y séjourner au mois de février, durant lequel est célébrée la fête de la pêche d’Argungu.

Que voir et que faire au Nigéria

Le Nigéria se trouve dans le Golf de Guinée et est peuplé d’au moins 140 millions d’habitants. Parmi les découvertes dans ce pays africain, vous aurez l’occasion de visiter plusieurs sites touristiques dont entre autres le Parc National de Gashaka Gumpti, le plus vaste parc du pays, où vous découvrirez les mammifères les plus impressionnants de la planète : éléphants, buffles, hippopotames et singes, etc.. 600 espèces d’oiseaux vous attendent également. Celui de Cross River vous réserve des léopards, des gorilles et de nombreuses espèces de papillons. La flore et la faune sous une variété remarquablement large est plus spécialement à découvrir dans le Parc National d’Old Oyo qui propose également une croisière en bateau et d’autres activités dont la pêche. Vous pouvez profiter des sources chaudes du lac Wikki dans le parc de Yankari, qui est également idéal pour découvrir la vie sauvage à l’état pur.

Mais les animaux ne sont pas l’unique merveille que la nature du Nigéria vous fera découvrir. Ne laissez pas passer l’occasion d’apprécier les chutes de Kurra, d’Assop, près desquelles le camping est autorisé. En outre, les musées nationaux ne manquent pas au Nigéria. Notez entre autres le Musée National d’Histoire et le Musée National de la Guerre à Umuahia. En prenant des précautions, les courageux mais pas téméraires peuvent expérimenter les quotidiens des Nigérians à Lagos, la ville surpeuplée où la décharge d’adrénaline est au rendez-vous 24 h sur 24 en raison de la criminalité qui y règne. Elle renferme pourtant le plus grand nombre de boîtes de nuit de toutes les villes de l’Afrique occidentale, ainsi que le musée national comportant un trésor constitué de sculptures, de masques et de quelques objets d’art en terre cuite venant de Jos. Les boutiques et restaurants pour leur part y sont mêlés aux marchés noirs. D’autres villes touristiques vous réservent diverses surprises pour parfaire votre culture comme Kano, la ville musulmane où on peut encore observer les vestiges de l’architecture haoussa, et Oshogbo avec les différents sculptures et sanctuaires des dieux Yoruba. Les festivals et fêtes religieuses ne manquent pas également pour parfaire vos vacances culturelles dont la plus réputée au pays est la Fête du mouton ou Grand Baïram, qui a lieu le 20 décembre. Participez au Durbar, un défilé de cavaliers, d’émirs, de musiciens et de sportifs, ainsi qu’à la fête d’Oshun, qui se déroule pendant la dernière semaine du mois d’août, caractérisée par les danses et les rites rendant hommage à diverses divinités locales.

Le Nigéria en pratique

Les hôtels et restaurants sont nombreux au Nigéria permettant de satisfaire aussi bien les touristes ayant un budget confortable que ceux qui ont des revenus modestes. Notez entre autres le Bolingo Hotel, l’Abuja Sheraton Hotel & Tower, le Méridien Abuja Hotel, puis le Nicon Hilton Hotel et le Airwaves Hotel. Pour pouvoir entrer au pays, le visa de tourisme et le visa d’affaires sont requis. Préparez éventuellement les documents justifiant l’obtention de votre visa.

Dans le domaine de la santé, il est essentiel de mettre à jour votre vaccination contre la fièvre jaune et pour plus de précautions, celles contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont préconisées. Voici quelques recommandations qui vous permettront de passer votre séjour au Nigéria dans les conditions optimales : évitez de quitter votre hôtel à la tombée de la nuit, de vous promener tout seul la nuit hors des quartiers résidentiels. Afin de prévenir les vols et les agressions, ne vous mêlez pas aux masses de piétons. Abstenez-vous d’utiliser votre carte bancaire en public et faites-vous accompagner si vous prévoyez de faire un détour dans la partie sud-est du Nigéria. Toujours relativement aux opérations d’enlèvements et à la criminalité, les états classés « zone rouge » pour les touristes sont Lagos, Akwa Ibom, Rivers, Delta et Bayelsa.

En plus de Nigerian Airways, plusieurs compagnies aériennes desservent le Nigéria, dont entre autres South African Airways, Royal Dutch Airlines (KLM) et Air France. En ce qui concerne le déplacement à l’intérieur du pays, les vols intérieurs sont à la portée de toutes les bourses surtout ceux des sociétés privées. Compte tenu de la criminalité en recrudescence dans les rues, il est conseillé de ne pas circuler pendant les heures où les barrages de police ne sont pas installés. Aussi, vous vous déplacerez en caravane de voitures, après avoir reçu une protection de la police (MOPOL). Pour les moyens de transport en commun, préférez les bus des compagnies privilégiées. Les taxis, que l’on reconnaît à leur couleur vert foncé sont aussi disponibles.

Répondre