Canada



Quand partir au Canada

CanadaLe climat canadien est très complexe avec quatre saisons bien distinctes. Cette complexité s’explique par le fait que le climat du pays dépend des altitudes sur lesquelles sont situées les différentes régions qui le constituent.

En effet, on remarque que la température dans le Nord est largement inférieure à celle du Sud, avec en général un hiver plus long que l’été. Par ailleurs, les mois les plus marquants de l’été ne sont que les mois de juillet et août durant lesquels la température peut aller au-delà de 20°C dans le Sud. Un autre aspect de ce climat particulièrement très varié s’avère être l’humidité qui se fait surtout sentir dans les régions côtières aux environs des océans Atlantique et Pacifique.

De plus, ce climat est très favorable au développement de vastes forêts qui recouvrent presque la totalité du pays, avec de nombreux lacs et rivières. Ce phénomène témoigne en outre l’importance des précipitations qui se manifestent surtout pendant l’hiver. Mais cela n’empêche l’existence de certains déserts en général peu importants, mais bien définis.

Que voir et que faire au Canada

D’une superficie d’environ 9 975 000 km², avec une étendue Est-Ouest de quelques 7 700 km et d’une distance Nord-Sud atteignant les 4 600 km, le Canada se voit comme le regroupement de toutes les régions situées au Nord des Etats-Unis d’Amérique. Il s’agit alors d’un Etat fédéral dont la Constitution est soustraite de l’autorité du Parlement britannique. Il est composé de dix provinces, possède trois territoires et sa capitale est la ville d’Ottawa. Bien que le Canada soit le deuxième plus grand pays du monde en superficie après la Russie, sa population reste peu nombreuse que celle des grands pays industrialisés. En effet, il ne compte qu’environ trente trois millions d’habitants, lesquels se concentrent essentiellement dans le Sud du pays où le climat se trouve être plus favorable, avec une température moyenne beaucoup plus douce. Cette population est multiculturelle étant issue des Britanniques, des Français, des peuples Amérindiens et de plusieurs autres pays de l’Europe ainsi que de l’Asie.

L’une des atouts les plus marquants du Canada s’avère être la nature qui y est admirablement conservée. Effectivement, on note l’étendue des forêts principalement couvertes d’érables, de sapins ou de cèdres… Au total, on dénombre environ huit zones ayant une végétation différente qui couvre les plaines du Manitoba, de l’Alberta, ainsi que les montagnes rocheuses de l’ouest abritant la célèbre chute du Niagara. La végétation des régions Arctiques est représentée par la toundra et au Nord, on trouve le Bouclier dit Canadien qui se présente comme un vaste terrain nivelé par l’érosion. Les espèces animales y vivant sont notamment des ours représentés par quatre races, des loups, des élans et également des centaines de variétés d’oiseaux.

Le Canada a toujours été un centre d’attractions touristiques et est très bien prisé par les vacanciers toute l’année. D’une part, les sports d’hiver sont favorisés du fait de la rigueur de cette longue saison de même les randonnées à travers les denses forêts et les diverses montagnes sont également très appréciées.

Le Canada en pratique

En ce qui concerne le budget, les séjours passés au Canada sont d’une manière générale bon marché, quoique les frais des besoins quotidiens dépendent en grande partie du luxe que l’on veut s’offrir, des diverses activités et divertissements en tout genre que l’on veut choisir ainsi que des frais de restauration qui peuvent varier suivant vos choix gastronomiques et vos possibilités. Les hôtels sont très nombreux à travers toutes les provinces du Canada, certains jouissent même d’une renommée mondiale. Cependant, il est à noter que les hôtels sont bondés pendant les périodes de festivités ou les saisons fastes comme l’été, pour les villes les plus chaudes, ainsi que pendant l’hiver, de par l’abondance des skieurs. Il est alors conseillé de toujours réserver pendant ces périodes-là.

Pour ce qui est des services sanitaires, les centres hospitaliers sont également très répandus et facilement reconnaissables, mais les coûts y sont nettement plus chers et il est recommandé d’avoir une assurance médicale. Le meilleur remède aux diverses bactéries, virus ou microbes serait la prévention. D’autant plus qu’en zones marécageuses, surtout en été, notamment pendant les mois de juin et juillet, les insectes susceptibles de transmettre différentes maladies se manifestent. A cela s’ajoute le grand danger des plantes vénéneuses.

Les moyens de transport sont très renforcés au Canada et peuvent satisfaire tous les besoins des touristes. Les plus courants pour visiter les grandes villes sont les voies aériennes malgré qu’elles affichent un prix fort élevé. Par ailleurs, les Etats-Unis bénéficient d’un réseau important de voies ferroviaires et routières menant directement dans la majorité des villes canadiennes. A budget moindre, les meilleures manières d’explorer tout le pays ou simplement s’y déplacer seraient l’utilisation des voitures, à condition de bien respecter les consignes de sécurité.

Répondre