Voyage en Amérique du Nord et Sud



ameriquesAvant de planifier un voyage pour le continent américain, renseignez-vous au préalable sur les périodes idéales pour que votre voyage ne soit pas gâché par les conditions météorologiques inattendues. Ainsi, se lancer dans un parcours touristique vers l’Amérique du Nord est à éviter particulièrement pendant l’hiver, à moins que la raison de votre voyage ne soit tout juste d’expérimenter le plaisir des sports d’hiver dans un pays déterminé qui se trouve sur ce territoire. De nombreuses tempêtes de neige avec des températures extrêmement basses frappent cette zone, notamment dans le nord et dans le centre. De mai jusqu’en août, de nombreuses tornades traversent le centre des États-Unis. Et entre juin et septembre, des ouragans et des mauvais temps frappent souvent les côtes du Sud-est des États-Unis. En somme, le moment idéal pour découvrir les meilleurs sites de cette partie Nord du continent est l’été, mais attendez-vous quand même à une hausse occasionnelle de la température.

L’Amérique du Sud regorge également de nombreuses destinations touristiques très attrayantes. Côté climat, il présente des températures assez modérées à tendance chaude tout au long de l’année, mais assurez-vous seulement de bien respecter la date de votre départ si vous l’avez fixée en fonction des conditions météorologiques. Toutefois, les côtes pourraient parfois être envahies par une chaleur intense, et si ce cas relativement peu fréquent coïncide avec votre passage sur le lieu, vous pouvez profiter de l’escalade en montagne pour respirer la fraîcheur du vent. Par contre dans le Sud de la Patagonie, l’hiver peut parfois être assez rude. La période des pluies se situe à partir du mois de janvier jusqu’au mois d’avril et les sentiers contournant l’Amazone deviennent boueux et inaccessibles durant cet intervalle. C’est également le cas de la route des Incas et des îles Galápagos. Si on longe la largeur du continent jusqu’à la hauteur de l’Equateur, on remarque une longue zone climatique caractérisée par l’humidité et la chaleur. Mais plus on va vers les larges zones du Nord et du Sud, plus la précipitation diminue pendant les périodes de pluies. Dans la moitié Nord de l’Amérique du Sud, les Andes constituent l’unique région jouissant d’un climat frais. Au sud du tropique du Capricorne, l’hiver est alterné d’une agréable fraîcheur et d’un froid suffocant, tout comme l’été avec des temps frais parfois alternés de chaleur.

En Amérique du Nord, il y a tant de destinations particulièrement gratifiées durant chaque saison. Venez profiter du plaisir de la randonnée sur motoneige à travers les longues pistes québécoises. Malgré tout, cette région vous réserve des découvertes spécifiques selon les saisons qui se succèdent. Equipez-vous seulement de vêtements adaptés selon que vous passerez dans les zones pluvieuses des provinces maritimes ou que vous allez fréquenter les autres endroits qui reçoivent le souffle du vent polaire glacial durant l’hiver. Pratiquer des sports d’hiver aux Etats-Unis est également une bonne idée durant les saisons de neige. Par contre, si vous préférez faire place à la découverte plutôt qu’aux jeux, la partie Nord-Ouest de l’USA est plutôt agréable en été. L’immense chute de Niagara ne retrouve son extrême beauté que lors des périodes en dehors de la tombée des neiges. Quant à la visite de la Floride du Sud et de la Californie, février et mars sont les mois les plus adéquats pour fréquenter ces deux états très adorés des touristes. Durant cette période, la saison est à la fois chaude et bien sèche. Pour la partie Nord de la Floride qui est une zone plutôt marquée par le froid, les visiteurs choisissent surtout les mois d’avril et de mai pour la découvrir. New York City, ou plus précisément la ville de Manhattan, est également une destination certainement très prisée, vu que sa visite n’exige pas de choisir une saison particulière. Mais seulement, des tempêtes de neige pourraient survenir en janvier et en février. De même, l’été est souvent très humide et très chaud. Pour ceux qui rêvent d’expérimenter la fameuse balade sur la route 66, vous y serez les bienvenus pratiquement toute l’année. C’est pareil pour passer de longs séjours sur les îles de Hawaï parce que cette zone est agréablement épargnée par les extrêmes divergences climatiques. La température moyenne tourne autour de 24°C toute l’année.

Les références climatiques de l’Amérique du Sud sont traduites par les trois principaux axes dont l’Argentine, le Pérou et le Brésil. L’Argentine est assez vaste, donc la saison propice dépend de votre lieu de destination. Il est mieux de se rendre en Patagonie entre novembre et mars, mais les meilleurs temps se rencontrent en janvier et février. Il pleut abondamment presque toute l’année sur le versant chilien des Andes, et c’est l’inverse sur le côté argentin. Le meilleur moment pour effectuer une découverte du Pérou est notamment la saison sèche, c’est-à-dire de la fin mai jusqu’au début du mois de septembre. Si vous aimeriez faire partie de la foule de vacanciers péruviens occupant les plages de la côte, la période entre le mois de janvier jusqu’à mars s’avère être le moment propice. Finalement, voici les périodes conseillées pour se rendre dans le vaste territoire brésilien : l’intervalle de temps situé entre septembre et octobre semble être le meilleur moment pour visiter presque toutes les régions comme Brasilia, Rio de Janiero, le Salvador, etc. Enfin, il est à souligner que l’Amazonie est généralement caractérisée par un climat pluvieux tout au long de l’année.

Répondre