Martinique



Quand partir à la Martinique

MartiniqueIl peut y pleuvoir tout au long de l’année mais les averses les plus conséquentes ont lieu de juillet à novembre.

Les pluies se situent surtout au niveau des massifs montagneux car les nuages y restent bloqués. Ainsi, en montagne, les températures sont plus basses et décroissent avec l’altitude.

Les zones plates sont moins arrosées et la température de l’eau peut monter jusqu’à 30°C en septembre.

Les températures, l’humidité et la présence du soleil sont typique de ceux des Caraïbes.

L’hiver reste la meilleure période pour s’y rendre, c’est-à-dire de janvier à début mai où les les températures moyennes vont 29° à l’ombre en journée, et 24° la nuit.

Que voir et que faire à la Martinique

La Martinique est une île au relief contrasté. Au sud, vous pourrez profiter des sables blancs et des magnifiques plages tandis qu’au nord, vous trouverez un paysage montagneux avec une faune et une flore exotiques. Ce contraste est à la hauteur des activités qui vous y sont proposés. Randonnées, alpinisme, plongée… sont autant de possibilités qui s’offriront à vous. Ainsi, profitez avant tout de la mer. Baignades, plongées, sports nautiques … Par ailleurs, dans les montagnes du nord, en plus des randonnées, vous pourrez y faire du canyoning.

Mises à part ces activités, visiter les sites touristiques est également un bon moyen de découvrir l’île. Les sites les plus fréquentés sont surtout situés à Fort de France, à Saint Pierre et à Grand Rivière. A Fort de France, les bâtiments ont une architecture riche en couleurs et représentent souvent un style byzantin.

A Saint Pierre, c’est la montagne Pelée qui marque l’histoire de la ville. Ainsi, les visites se concentreront surtout sur des ruines issues de l‘éruption du volcan et qui sont encore visibles. Par ailleurs, le musée vulcanologique vous révèlera toute l’histoire de l’île. A Grand rivière, qui est un authentique village de pêcheurs, vous pourrez découvrir le mode de vie de ses habitants et faire un tour dans leurs embarcations et aller pêcher en haute mer ! Evidemment, pour un tourisme culturel, sachez que La Martinique vit au rythme des carnavals et des rencontres culturelles internationales.

La Martinique en pratique

Pour vous rendre à La Martinique, il n’y a que deux moyens possibles : la voie aérienne et la voie maritime. Pour visiter La Martinique, la voie des airs est évidemment la plus empruntée car elle est plus rapide et plus confortable. L’île est desservie chaque jour par des vols en provenance de Paris. Pour ceux qui choisissent de faire le voyage en bateau, sachez que la traversée est longue mais agréable. En plus, la voie maritime vous permet aussi de visiter les autres îles des Antilles. Trois compagnies maritimes assurent la liaison. Une fois arrivé sur l’île, la meilleure façon de circuler est de louer une voiture. Ainsi, vous pourrez être libre de vos mouvements et profiter pleinement de votre séjour. La circulation n’y est pas très dense et les martiniquais sont réputés pour leur courtoisie sur les routes, aussi vous n’aurez aucun mal à vous adapter.

Côté finances, selon la saison, vous devez prévoir entre 400 et 900 euros pour le billet d’avion quelque soit la compagnie choisie et pour la location de voiture, vous devez compter à peu près 150 euros. Pour l’hébergement, vous aurez le choix entre plusieurs formules. Ainsi, selon votre budget, vous aurez à choisir entre plusieurs catégories d’hôtels. Pour les petits budgets, vous pourrez toujours choisir les bungalows qui sont tout autant exotiques et confortables que les chambres tout confort des hôtels cinq étoiles. Certains touristes choisissent aussi de loger chez l’habitant pour faire des économies et goûter aux spécialités culinaires. En général, il faudra prévoir 50 à 190 euros par jour pour les chambres contre 225 et 300 euros par semaine, pour les bungalows. Pour la restauration, un repas coûte généralement 10 à 18 euros. Les tarifs appliqués dépendent surtout de la saison touristique sur l’île : en haute saison, les prix sont plus élevés qu’en basse saison.

Côté sécurité et santé, les incidents sur l’île sont rares. Toutefois, pensez à vous protéger des moustiques et du soleil. Crèmes solaires et crèmes anti-moustiques seront donc obligatoires. En fait, c’est la nature qui représentera le plus grand risque lors de votre séjour. Il faudra ainsi faire attention aux espèces végétales et animales dangereuses notamment les mancenilliers, les serpents et mygales. Aussi, pour vos sorties en pleine nature, évitez de vous aventurer seul et surtout, prenez un guide.

Répondre