Yemen



Quand partir au Yemen

yemenLe Yémen est un pays du Proche-Orient ayant pour capitale Sanaa. Il se trouve à l’extrémité de la pointe sud-ouest de la péninsule Arabique et ouvre sur le golfe d’Aden et sur la mer Rouge. La région des plaines côtières du Yémen profite d’un climat chaud et aride voire désertique. Les précipitations saisonnières sont particulièrement abondantes. Du côté des montagnes, la pluviométrie est particulièrement élevée entre juin et septembre et entre mars et avril. Pour ce qui est de la région de la Tihama qui se trouve en bordure de la mer Rouge, le climat y est très chaud et humide à la fois, il est vivement déconseillé d’y aller en juillet ou en août dans la mesure où la chaleur est insupportable pendant cette période. La période la plus clémente se trouve entre le mois de décembre et le mois de février. Si vous envisagez de visiter les moyens plateaux, le climat qui y règne peut être qualifié de parfait : l’été est tempéré tandis que l’hiver est humide. Dans les hauts plateaux la température atteint des extrêmes le jour (chaud) et la nuit (froid) : ces zones sont déconseillées aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques.

Que voir et que faire au Yemen

Vous pouvez faire de nombreuses découvertes lorsque vous visitez le Yémen. Les amateurs d’architecture ne devront surtout pas manquer de faire connaissance avec le patrimoine architectural du pays qui se dévoile au fil de ses villes et de ses villages. Les constructions qui parsèment la ville que vous visitez sont réalisées dans différents matériaux. Il s’agit en l’occurrence de la terre, de la pierre, de la paille, du pisé et de la brique. On ne manquera pas de noter que les caractéristiques des constructions sont intimement liées aux spécificités de la nature et du climat. Outre l’aspect extérieur des constructions, il est également intéressant de s’attarder sur les décorations qui façonnent la personnalité de chacune d’entre elles. Il ne faudra pas non plus manquer les différents types de portes et de fenêtres qui rivalisent de beauté et d’originalité. Vous devez savoir que la réputation de ces maisons du Yémen est mondiale et beaucoup de visiteurs admirent ces constructions, qui ont l’air d’arriver tout droit d’une autre époque. Malgré tout, ces maisons doivent actuellement faire face à un sérieux problème : il est extrêmement difficile voire impossible de les rendre plus modernes. Si aucune solution n’est trouvée, elles seront condamnées et deviendront peu à peu inhabitables. Elles seront en effet supplantées par des constructions modernes qui fleurissent aux alentours des agglomérations. Actuellement, il s’agit même d’un sérieux sujet de préoccupation pour les organisations œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine mondial dont font partie ces constructions yéménites, mais aussi et surtout pour les Yéménites eux-mêmes qui perdent de valeureuses richesses historiques. Pourtant les constructions anciennes constituent les principales attractions touristiques du pays, à part la visite des grandes villes modernes qui reflètent plutôt un côté occidental avec ses bâtiments ultramodernes.

Le Yemen en pratique

D’abord, il est important de rappeler l’incident qui est survenu le 17 septembre 2008. Un attentat a en effet été perpétré à l’ambassade des Etats-Unis. Ceci doit sensibiliser la vigilance de toute personne désireuse de réaliser un voyage au Yémen. Actuellement, les voyages sont déconseillés dans cette partie du monde et dans l’ensemble du territoire. Malgré tout, il est quand même possible de réaliser des déplacements professionnels incontournables. Dans ce cadre, des mesures strictes de protection doivent être prises en travaillant de pair avec les autorités locales. Avant le départ, la sécurité du voyageur doit être garantie.
Pour ceux qui doivent se rendre sur place, ils doivent savoir que les déplacements de toute personne étrangère doivent impérativement faire l’objet d’une autorisation délivrée par les autorités. Si le voyageur est tenté par la location de voiture, il ne devra surtout pas en louer une qui ne prévoit pas de chauffeur. Pour ce qui est de la conduite elle-même, il faut savoir que les rues du Yémen sont particulièrement mauvaises et peuvent se révéler très dangereuses lorsqu’il pleut ou lorsqu’il fait nuit. S’il vous arrive un accident, vous devez obligatoirement vous rendre auprès du poste de police le plus proche. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier de souscrire à une assurance avant de conduire ou se faire conduire.
Depuis le 1er juillet 2005, un visa d’entrée au Yémen peut être obtenu aux postes frontières. Il faut néanmoins noter qu’il s’agit d’une option exceptionnelle. Le mieux serait d’obtenir un visa auprès de l’ambassade du Yémen qui se trouve à Paris. Dans tous les cas, il faut noter que toute personne en possession d’un passeport comportant un visa israélien, d’un tampon d’entrée d’Israël ou d’un tampon de sortie de ce pays ne pourra pas pénétrer au Yémen.

Répondre