Tanzanie



Quand partir en Tanzanie

tanzanieLa Tanzanie est un pays de l’Afrique de l’Est qui se trouve en bordure de l’Océan Indien.

Elle est caractérisée par un climat très varié du fait de sa géographie. Ainsi, le plateau est soumis à un climat tropical tempéré, pouvant même être assez froid la nuit tombée.

Ce climat tempéré a tendance à durer toute l’année dans le Nord-Est du pays. En revanche, un climat tropical chaud et humide vous attend dans les îles ainsi que sur les régions côtières. Si vous allez en Tanzanie pendant le mois de mars jusqu’au mois de mai, vous vous exposez à la possibilité d’une succession de journées de pluie sans interruption.

C’est, généralement, au mois de janvier ou de février que les touristes abondent dans cette contrée, cela dit, les safaris risquent d’être peu intéressants à cette époque vu que les animaux sauvages migrent vers le Kenya.

Que voir et que faire en Tanzanie

La Tanzanie s’étend sur une superficie d’environ 945 090 km². C’est le plus immense des pays de l’Afrique orientale. Elle est composée de très vaste étendue de plaines, abritant différentes sortes d’animaux sauvages tels que les gnous, les antilopes, les crocodiles, les flamands roses, etc.

La destination Tanzanie ne pourra que vous donner entière satisfaction car ce pays possède de nombreuses richesses, aussi bien naturelles que culturelles. Il y a les parcs nationaux qui abritent tous des merveilles. Le plus célèbre est sans doute celui de Serengenti qui occupe une surface de 14 763 km², où on peut admirer de nombreux animaux sauvages de la faune africaine. A cause de sa vaste étendue, mieux vaut avoir sur soi une paire de jumelle, sinon, vous pouvez opter pour un survol du parc en ballon. Mais le plus grand évènement que tout le monde attend chaque année, c’est la traversée du parc par les gnous, s’en allant vers le Kenya. Vous aurez également la possibilité d’y effectuer des safaris, une activité qui serait plus conseillée pendant la saison chaude. L’escalade du mont Kilimandjaro est conseillée si vous désirez observer un lever du soleil dans toute sa splendeur. Les îles n’offrent pas moins de distractions. Au Zanzibar, vous pouvez batifoler dans l’eau avec les dauphins tandis que les amateurs de plongée sous-marine trouveront leur compte au large des récifs de corail des îles de Mafia ou de Pemba.

Pour ceux qui cherchent des activités plus intellectuelles, le musée national, se trouvant à Dar es-Salam est ouvert avec ses merveilles archéologiques tel que les fossiles de l’Australopithèque, Zinjanthrope. A Stone Town, vous ne pouvez pas manquer les vieilles maisons avec des portes cloutées en cuivre en voie de disparition, mais vous pouvez surtout y admirer, accompagné d’un guide, les anciens palais de sultan comme le palais de Marhhubi.

La Tanzanie en pratique

Vous avez le choix entre plusieurs catégories d’hôtels parmi lesquelles chaque budget peut trouver ce qui lui convient, du palace à la pension de famille, en passant par les terrains de camping, etc. Les restaurants sont aussi nombreux, incluant aussi bien les petites maisons servant une cuisine de bonne qualité à prix raisonnables que les grands restaurants à prix élevés.

Il y a des régions qui sont considérées comme dangereuses et liées au terrorisme en Tanzanie, dont la plus connue est celle de Kigoma. Aussi, il est vraiment déconseillé de s’y aventurer. En outre, la Tanzanie est une région plus ou moins forestière : la vigilance est de rigueur, notamment la nuit dans les camps, afin d’éviter d’être surpris par les animaux sauvages. Il faut également se protéger des moustiques qui pourront vous transmettre le paludisme. Pour cela, munissez-vous de moustiquaire ou de produits répulsifs tels qu’un spray ou de la crème anti-moustique.

La Tanzanie possède deux aéroports principaux : celui de Dar es-Salam et celui de Kilimandjaro. La compagnie nationale, Air Tanzania, peut vous emmener vers les destinations les plus connues, notamment les deux plus grandes villes : Dar es-Salam et Zanzibar. Il faut quand même signaler que les appareils de la compagnie nationale ne sont plus de la première jeunesse. Pour les autres destinations telles que les parcs nationaux et les autres îles, il existe des avions légers appartenant à des compagnies privées, sinon, vous pouvez opter pour le ferry, le catamaran ou l’hydrofoil pour rejoindre les îles. En ce qui concerne le transport terrestre pour les déplacements à l’intérieur du pays, louer une voiture vous reviendra très cher, de plus, les routes sont d’une qualité qui laisse à désirer. Pour les longs trajets, vous pouvez toujours prendre le bus proposé en catégorie luxe ou ordinaire.

Répondre