Colombie



Quand partir en Colombie

ColombieLe climat de la Colombie varie suivant l’altitude. Dans les régions basses, où il n’y a presque pas de pluie, la température est à peu près constante à n’importe quelle période de l’année, variant entre 24°C et 27°C. On y découvre, notamment, une saison de pluie, que la population locale nomme « invierno », ainsi qu’une saison sèche, appelée « verano ».

La période la plus intéressante pour aller en Colombie et pour profiter au mieux d’un voyage calme et peu coûteux, est cette dernière saison au cours de laquelle l’afflux touristique est moins dense, contrairement aux mois de décembre et de janvier, durant lesquels l’hébergement et les moyens de transport sont beaucoup moins accessibles.

Que voir et que faire en Colombie

Sur place, vous découvrirez les charmes particuliers de Bogota et des villes colombiennes. Mais la Colombie, c’est aussi la Cordillère, les plages et surtout la forêt amazonienne. Grâce à ses richesses naturelles, ce pays d’Amérique du Sud présente un grand intérêt touristique. On y découvre, entre autres, la Sierra Nevada, qui est la chaîne de montagne la plus élevée du monde, se trouvant à Santa Marta.

Ensuite, le pays présente aussi une grande diversité en faune et en flore avec une grande variété d’animaux dont le pécari, le tatou, le jaguar, le cerf et bien d’autres encore. Il est même possible d’y découvrir le grand condor des Andes, ainsi que plusieurs « créatures » maritimes exotiques dans la mer des Caraïbes. Sans compter la diversité d’oiseaux qui atteint les 1 550 espèces, ainsi que l’existence de 130 000 espèces végétales, dont le nénuphar géant connu sous le nom de Victoria Amazonica.

Le pays dispose de 41 espaces spécialement protégés où il est possible de faire des randonnées, ou du trekking, dans des forêts ou des montagnes suffisamment aménagées donc totalement dépourvues de risque. De plus, la plongée sous-marine est également accessible sur les plages des deux côtes bordant la Colombie, la côte du Pacifique et celle des Caraïbes. Si vous y allez en janvier, profitez aussi de la « Semana Santa », ou semaine sainte, qui est une fête locale du pays se déroulant sur une période d’une semaine, avec toutes sortes de carnavals, tel le carnaval de « Blancos y Negros ».

La Colombie en pratique

Pour ce qui est du coût du séjour, la destination colombienne est loin d’être chère. Le pays a mis en place une infrastructure d’accueil susceptible de satisfaire tous les besoins. Ceux qui ont un budget plutôt limité auront la possibilité de trouver des hôtels et restaurants leur offrant la tranquillité, un accueil et une atmosphère plaisants et des prix tout à fait abordables et de s’offrir ainsi un voyage agréable. Ceux qui ont les moyens peuvent également séjourner dans le luxe et le confort grâce à la présence d’hôtels de haute catégorie situés dans les sites touristiques.

Afin d’éviter tout désagrément au cours du voyage, les voyageurs doivent prendre leurs précautions et se montrer attentifs aux conditions sanitaires car des maladies comme le SIDA ont un taux de prévalence assez fort dans le pays. L’eau du robinet présentant toujours des risques, achetez de l’eau embouteillée. Enfin, le vaccin contre la fièvre jaune reste conseillé même s’il n’est pas obligatoire. En ce qui concerne la sécurité, la Colombie présente un fort taux de violence, surtout de violence politique, il faut donc rester prudent lors d’un déplacement.

Pour entrer en Colombie, il est possible de choisir entre le transport aérien, le transport terrestre ou le transport maritime. Plusieurs compagnies aériennes assurent des vols qui atterrissent principalement dans la capitale, mais assurez-vous de confirmer préalablement vos réservations. Il est également possible d’y entrer par la route, en passant par le Venezuela ou bien par l’Equateur. Et, la voie maritime est celle qui donne le plus d’alternatives, en effet, que ce soit par l’Océan Pacifique, ou par la mer des Caraïbes, de nombreux ports existent en Colombie, à l’exemple de Cartagena ou de Buenaventura. Pour les déplacements internes, vous avez le choix entre les vols intérieurs, relativement coûteux, ainsi que les bus et les taxis, qui sont bon marché. Les locations de véhicules sont également possibles, mais cette option reste assez chère.

Répondre