Caraïbes



Quand partir dans les Caraïbes

caraibesLes îles des Caraïbes, constituées par l’ensemble d’archipels des Antilles, figurent parmi les destinations les plus prisées des touristes du monde entier. Cette partie du globe, comme les îles Bahamas est envahie presque pendant toute l’année par toute une flopée de voyageurs attirés par l’ensoleillement incomparable des îles. A tout moment, les îles vous offriront les délices d’une journée sans nuage, à se dorer la peau sous un soleil du tropique du cancer. A part les Bahamas, toutes ces îles se trouvent dans la zone intertropicale. Une saison relativement sèche dure du mois de novembre à mai et la saison humide est observée de juin à octobre durant laquelle des cyclones peuvent survenir. Toutefois, le soleil est présent tout au long de l’année même si parfois la tombée de pluie ponctue ces longs moments passés sous un agréable soleil. Toutes ces îles sont donc complémentaires ce qui fait que vous pourrez les visiter toute l’année.

Que voir et que faire aux Caraïbes

Les îles des Caraïbes comprennent les Bahamas qui sont situés au Nord. Au centre, le Cuba, l’Haïti, la Jamaïque, la République Dominicaine et Porto Rico forment les Grandes Antilles et au sud-est en partant de Porto Rico, les Iles Vierges jusqu’à Trinidad et Tobago font partie des Petites Antilles. Chacune de ces îles possède ses spécificités culturelles, historiques et géographiques. Cependant, ils ont en commun Christophe Colomb, l’homme qui a découvert toutes ces terres anciennement habitées par des Indiens. La plupart des noms des îles ainsi que de leurs villes ont été tirés de l’histoire personnelle de ce grand navigateur. Par exemple, le nom de Saint Barthélemy a été donné à cette île en l’honneur de son frère.

Les îles des Caraïbes ne se ressemblent pas toutes, hormis la splendeur des plages avec les sables fins que toutes les îles possèdent ainsi que l’exotisme des lieux et des peuples. Si vous désirez passer des séjours de luxe, l’île de Saint Barthélemy vous est conseillée. C’est la destination préférée des personnalités du monde entier, particulièrement pendant la fête des fins d’année. Vous assisterez au défilé des yachts privés, portant parfois jusqu’à deux hélicoptères, dans le port de Gustavia. Par contre, si vous passez par Haïti, vous découvrirez un des pays qui figure parmi les pays les moins avancés du monde, qui ne manque cependant pas de charme. Pour les petits plaisirs de la vie, le Cuba est l’endroit le plus indiqué. Cigares, rhum et café y sont proposés à volonté sous le rythme du mambo et du cha-cha-cha ainsi que de la salsa.

Les Caraïbes en pratique

Certaines îles affichent un niveau de vie plus élevé que d’autres. Il faut vous attendre à un séjour très onéreux si vous comptez aller en Martinique ou dans l’île Saint Barthélemy. A titre d’exemple, pour une bouteille d’1,5 litres d’eau non glacée en Martinique, il vous faut débourser 1 euro. En Haïti par contre, le coût de la vie est relativement acceptable, mais vous risquez de rencontrer d’autres problèmes, notamment en ce qui concerne l’aspect sanitaire. La malaria sévit dans ce pays depuis toujours et cela nécessite la prise de médicaments antipaludéens. L’usage des répulsifs contre les moustiques doit être donc de rigueur ainsi que le port de vêtements longs pour la prévention de cette maladie. Le système et les infrastructures médicaux de ce pays sont tout ce qu’il y a de rudimentaires. Aussi, si jamais il vous arrive un problème médical sérieux, mieux vaut décider une évacuation sanitaire au Cuba par exemple. Sachez en outre que, ce dernier est l’un des pays du monde où l’on constate le plus faible taux de criminalité. A part cela, les autres îles n’affichent pas d’insécurités alarmantes. Toutefois, il faut toujours rester prudent.

Les capitales de toutes les îles caribéennes sont desservies par de nombreuses compagnies aériennes, qui, pour la plupart, sont en provenance des Etats-Unis. Il est possible de passer d’une île à une autre en empruntant les express qui font des navettes quotidiennes. La location de petits avions ou de petites embarcations est également possible dans presque toutes les îles. Pour les déplacements à l’intérieur de chaque île, les bus et les taxis sont très pratiques. A titre d’exemple, dans la République Dominicaine, les prix du bus varient selon les compagnies et selon le confort. En outre, les grandes compagnies de location de voitures, tel que Budget, Europcar ou Hertz, se sont installées dans la majorité des îles, comme la Martinique. A cuba, vous avez la possibilité d’emprunter la voie ferroviaire.

Répondre