Cap Vert



Quand partir au Cap Vert

capvertLes îles du Cap Vert sont un groupe d’une dizaine d’îles principales auxquelles on ajoute des îlots plus petits. Elles sont volcaniques et vallonnées.
Leur situation géographique (à la limite nord de la zone des pluies tropicales) fait qu’il y pleut peu sur les régions côtières mais un peu plus dans les collines. Les pluies ont surtout lieu entre août et octobre.

Les températures sont typiquement tropicales sans saison fraîche bien qu’on puisse noter une petite différence tout le long de l’année.
Les mois les plus frais se situent de décembre à mars.

Le soleil brille, en moyenne, de 7 à 10h par jour et arrive à son apogée entre février et juin.
Le climat y est alors chaud et sec, avec une moyenne des températures située entre 20 à 25ºC

Que voir et que faire au Cap Vert

Le Cap Vert fut inhabité autrefois, avant que les portugais le découvrent. Actuellement, il compte près de 463 000 habitants et est même devenu une République avec ses propres institutions et ses propres dirigeants. Son île principale, considérée comme une petite capitale est le Sao Tiago.

Côté religion, l’île est dominée essentiellement par le catholicisme. La population du Cap Vert est, quant à elle, un mélange d’influence : métissée entre les africains, portugais, et les populations latines et méditerranéennes, et cela a donné naissance à des « cabos » qui parlent à la fois le crioulou et le portugais, mais également un peu l’anglais.

Avec des îles aux végétations tout simplement magnifiques, et au charmant cadre naturel, vous ne manquerez pas d’être charmé par cette beauté naturelle s’étendant sur 4 030 km² ! Presque toutes les îles de l’archipel possèdent des reliefs montagneux, en raison des activités volcaniques du pays dans le passé. Sur Sao Tiago se trouve le point culminant de tout l’archipel, avec 2 840 m d’altitude, qui représente un repère pour d’intéressantes randonnées en montagne.

Par ailleurs, plusieurs autres activités peuvent se faire dans les îles de l’archipel, notamment les activités de plein air ou sous-marines. Les plongées sous-marines commencent d’ailleurs à intéresser de nombreux touristes, puisque le Cap Vert est réputé pour avoir un magnifique fond marin. Et les hôtels de l’île peuvent proposer eux-mêmes des sites de plongée.

Les eaux et mers du Cap Vert vous offrent parfois des spectacles extraordinaires et étonnants : comme le passage des baleines bleues ou les baleines à bosses, ou encore celui des dauphins à bec étroit et encore d’autres animaux marins que vous ne pourrez voir ailleurs… Les oiseaux tropicaux aux mille couleurs, tels que les frégates et les alouettes ne manqueront pas non plus de vous étonner, constituant une belle harmonie avec le décor.

Et enfin, si votre séjour a lieu pendant les mois de janvier et février, vous aurez la chance d’assister à l’un des plus grands festivals de l’Afrique, et qui a lieu au Cap Vert même. Des défilés folkloriques vous apprendront beaucoup sur l’Afrique et ses civilisations.

Le Cap Vert en pratique

Si vous voulez voyager au Cap Vert, vous devez disposer au minimum d’un budget moyen. La vie capverdienne est loin d’être chère, néanmoins, pour pouvoir profiter des meilleurs services et d’un séjour complet, il faut payer les tarifs assez élevés des hôtels et restaurants. Votre budget quotidien pour la nourriture et le logement sera tout à fait convenable, voire très abordable, mais pour les services en dehors de l’hôtel, les tarifs seront plus élevés. Par exemple, pour visiter toutes les îles, des vols intérieurs quotidiens sont proposés sur l’archipel, avec des tarifs assez onéreux. N’oubliez pas que des banques sont ouvertes dans les grandes villes, pour que vous puissiez effectuer vos changes.

Pendant votre séjour, veillez également à bénéficier d’une assurance médicale, au cas où vous contracterez des maladies comme le paludisme, … Cette assurance est généralement délivrée par le médecin qui vous examine avant votre voyage. Il est à noter que cette consultation est très recommandée pour tout voyageur qui compte aller dans un autre pays, et surtout pour celui qui veut voyager loin. Toutefois, il faut rester vigilant et ne pas emporter sur soi des sommes d’argent importantes, puisque les vols à l’arrachée et les agressions sont très courants, surtout dans les villes très fréquentées. Par ailleurs, il ne faut jamais aller dans des lieux trop isolés ou non recommandés par les guides où vous ne serez pas en sécurité. Par ailleurs, il faut toujours rester en groupe et ne jamais sortir pendant la nuit.

Pour voyager vers les îles volcaniques du Cap Vert, l’avion est le moyen de transport le plus utilisé bien qu’il y ait également la voie ferroviaire. Cette dernière est réputée très irrégulière et aussi coûteuse que la voie aérienne. D’ailleurs, l’aéroport de Lisbonne propose des vols réguliers vers Cap Vert, ce qui vous facilitera largement la tâche. Pour les déplacements intérieurs, rien ne vaut les taxis ou pourquoi pas les transports publiques. Pour mieux entrer en contact et discuter avec les habitants de l’île, et également, pour vous faire un peu d’économie pendant votre séjour, prenez les bus qui relient les grandes villes entre elles en passant dans les petits villages. Une voiture de location pourra également vous assurer plus de sécurité. Des agences de locations se trouvent en effet, dans les grandes villes comme Sao Tiago, Fogo… La seule condition est d’avoir un permis de conduire international. Ainsi, vous pourrez vous sentir plus à l’aise, dans la voiture qui vous convient et vous bénéficierez d’une assurance procurée par l’agence.

Répondre