Corée du Sud



Le climat en Corée du sud

Située dans l’extrême Orient dans la partie sud de la péninsule coréenne, la Corée du Sud possède un climat typique de cette région avec généralement un printemps bien ensoleillé, un été très marqué par le souffle de la mousson, un automne avec un soleil resplendissant et un hiver particulièrement rigoureux.
Il vous est vivement recommandé de visiter la Corée du Sud durant l’automne, c’est-à-dire de septembre à novembre. Durant cette période, les arbres de tous les parcs nationaux du pays sont revêtus d’un feuillage automnal doré dont la beauté vous coupera le souffle.
A partir du mois de novembre jusqu’au mois de mars, la Corée du Sud connaît un hiver froid et sec avec des températures atteignant même les – 15°C en altitude. Toutefois, c’est la période idéale pour les amateurs de ski. L’arrivée en masse de touristes japonais marque le début du printemps. Durant cette période de l’année, il est pratiquement impossible de trouver une chambre dans un bon hôtel.

Que voir et que faire en Corée du sud

Il est impensable de voyager en Corée sans passer par Séoul, la capitale. A la fois moderne et conservatrice, Séoul fut complètement détruite pendant la guerre de Corée avant d’être rebâtie vers les années 50. Durant votre séjour à Séoul, pensez à faire un tour dans le quartier sud du centre ville nommé Itaewon. Ce dernier abrite plusieurs boutiques intéressantes et plusieurs lieux de divertissement.
Visiter Séoul sans admirer le palais Gyeongbokgung, c’est comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel. Ce palais est le témoin de toute l’histoire de Séoul. Complètement ravagé à deux reprises, lors de l’invasion japonaise et lors de la guerre de Corée, il fut à chaque fois fidèlement restauré. Vous constaterez par vous-même la beauté des pagodes qui s’y trouvent ainsi que la magnificence de la salle de trône. Ce palais abrite également le Musée National Populaire. Mais les autres palais du pays valent également le détour.
En automne et au printemps, une randonnée pédestre ou en VTT à travers les plus beaux parcs nationaux de la Corée du Sud est une expérience à vivre car ce sera une occasion unique de voir par soi-même des espèces animales et florales endémiques à la région. En choisissant le parc national de Songnisan, vous pourrez du même coup admirer le Temple de Beopjusa construit en 553 avant J-C. Ce temple abrite le plus grand bouddha de bronze d’Asie du nord-est avec 33 m de hauteur. En parcourant le parc national de Seoraksan, vous profiterez du même coup des bienfaits de la station des sources thermales d’Osaek pour vous revigorer. La Corée du Sud possède plusieurs parcours de golf ouverts à tous. En hiver, allez directement à Yongpyong ou à Alps Ski Resort pour profiter des meilleures pistes skiables. Profitez de votre séjour pour pratiquer l’art martial coréen, le Taegwondo.

La Corée du sud en pratique

Le coût de la vie en Corée du Sud est assez élevé. Toutefois, il est possible de trouver des établissements de catégorie moyenne, aussi bien pour la restauration que pour l’hébergement. Vous pourrez aussi faire des économies en réduisant vos dépenses pour les transports : le train ou le bus permettent d’économiser un peu et de profiter des paysages le long de la route. Si vous pensez louer une voiture vous devrez impérativement avoir un permis de conduire international.L’avion reste un moyen de transport onéreux.
La Corée du Sud fut frappée de plein fouet par l’épidémie de la grippe aviaire. Pour éviter une propagation de ce fléau, la Direction Générale de la Santé préconise aux touristes de ne pas trop s’approcher des oiseaux et des volailles. Il est également important de mettre à jour son vaccin anti-diphtérie, tétanos et poliomyélite. Le paludisme est encore assez présent en Corée du Sud. Bien que non obligatoire, il est conseillé de prendre un traitement préventif avant votre départ. En cas de fièvre durant votre séjour, pensez à consulter rapidement un médecin. Certains médecins des grands hôpitaux parlent anglais. Les typhons constituent une menace sérieuse en Corée du Sud entre le mois de juillet et le mois de septembre. Durant votre séjour, gardez un œil attentif sur les bulletins météorologiques présentés à la télévision ou à la radio AFKN de l’armée américaine.

Répondre