Portugal



Quand partir au Portugal

Portugal - LisbonneLe moment idéal pour se rendre au Portugal se situe entre le mois d’avril et le mois d’octobre, où le climat est chaud et sec mais reste tempéré grâce à la présence de l’Atlantique. À partir du mois de novembre et jusqu’au mois de mars, l’hiver est plus froid et pluvieux, même si une virée à Lisbonne reste tout à fait envisageable avec un climat toujours plus ensoleillée que celui de Paris. A cette période de l’année, certaines des pistes qui mènent aux petits villages qui font le charme du Portugal sont parfois à peine carrossables et la mer est souvent agitée.

Enfin, les amateurs de farniente opteront pour la région de l’Algarve où le soleil est au beau fixe toute l’année et les températures toujours autour de 25°C.

Que voir et que faire au Portugal

Le Portugal, patrie des plus grands explorateurs, est une terre riche. Ce pays à majorité catholique qui s’étend sur près de 91 980 km² regorge de contrées ensoleillées, d’exquis vignobles et de plages de sable fin. Pour en profiter, il faut aller sur la côte ouest du pays où les eaux sont plus calmes et, par conséquent, les baignades plus sécurisées. Pour bien commencer la visite du Portugal, il faut d’abord se rendre sur les rives du Tage et admirer Lisbonne, la capitale du pays. Elle compte un nombre important de monuments datant de diverses époques, ainsi que des musées et des galeries d’art comme le Musée National de Arte Antiga qui rassemblent les œuvres des plus grands peintres portugais, le Musée National des Azulejos ou encore le Musée Calouste Gilbenkian qui est l’un des édifices les plus remarquables du pays. Pour se mêler aux habitants de Lisbonne, rien ne vaut la place Rossio et le quartier de Belém, ainsi que leurs petites boutiques au charme rustique qui recèlent plus d’un trésor.

Une fois cette première étape franchie, il faut explorer le pays en profondeur en se rendant par exemple à Sintra, située à 28 km de la capitale portugaise, qui est fréquentée par la jet-set internationale, ou encore à Evora qui ravira les amateurs d’histoire et d’architecture médiévale. Pour s’adonner aux joies de la natation et de la plongée sous-marine, il faut aller à Lagos, au sud d’Algarve, et plus précisément sur les plages de Meia Preia et de Pinhao. Certaines compagnies locales proposent également aux touristes de louer des voiliers pour des petites croisières au large des côtes ou pour faire de la pêche. Pour les férus de chevaux, de nature et de balades champêtres, l’Alentenjo, la Serra de Estrela et le parc national de Peneda-Geres sont les lieux recommandés. Enfin, les amateurs de golf ne refuseront pas de jouer quelques parties sur les greens situés dans le sud du pays et qui sont réputés dans toute l’Europe.

Le Portugal en pratique

Si le Portugal n’est plus le pays très bon marché qu’il était encore il y a quelques années, les prix y restent cependant raisonnables. Un chambre d’hôtel confortable sans chichis vous coûtera une quarantaine d’euros et un repas au restaurant démarre à 7 euros part personne. De nombreux campings vous permettront d’économiser sur le budget logement. La location d’appartements se pratiquent également dans les zones touristiques.

Comme tous les pays hautement touristiques, le Portugal est lui aussi exposé à la petite délinquance, aux pickpockets et aux vols à la tire, surtout à Lisbonne. De ce fait, il n’est ni conseillé d’afficher trop de signes extérieurs de richesse, ni de se balader tout seul dans des endroits désertés et peu éclairés. Il est également très important de savoir que pendant tout le mois de juin, mois le plus propice aux incendies, il est strictement interdit de manipuler du feu ou d’allumer ne serait-ce qu’une cigarette dans les forêts et les zones boisées. Toute infraction à cette règle induit le paiement d’une lourde amende. Il en va de même pour le non-respect des signalisations côtières règlementant la baignade, ainsi que pour la conduite en état d’ébriété et le recel de stupéfiants, dans lesquels cas des peines de prisons peuvent même être encourues.

Pour se rendre au Portugal, la voie aérienne est la plus pratique depuis toutes les capitales européennes. Une fois sur place, il faut prendre le bus ou le train ou louer une voiture. En voiture, comptez plus de 20 heures pour rejoindre la capitale depuis Paris. Lisbonne est desservie par un métro et des funiculaires très pratiques. Quant aux provinces et aux contrées moins vastes du pays, le vélo y est une bonne option. Côté santé et risques sanitaires, il n’y a pas grand chose à dire sinon qu’il faut absolument vous munir de crèmes solaires car les insolations y sont fréquentes.

Répondre